Lave vaisselle professionnel

Lave-vaisselle professionnel : tous nos conseils et astuces !

Un professionnel en charge d’un hôtel, d’un restaurant classique ou d’une collectivité avec cuisine et bar, se doit de présenter chaque jour à ses clients ou résidants une vaisselle impeccable, et ce, quel que soit le volume. Fort heureusement, le temps perdu par cette tâche ô combien chronophage peut être largement diminué grâce au lave-vaisselle professionnel. Un outil indispensable dans la cuisine d’un professionnel de la restauration et de l’hôtellerie ! Mais comment choisir son lave-vaisselle professionnel ? Quels sont les critères à prendre en compte selon mes besoins ? Quelles différences entre un lave-vaisselle frontal et un lave-vaisselle à capot ? Comment entretenir un lave-vaisselle professionnel ? Voici tous nos conseils et astuces au sujet du lave-vaisselle professionnel !

Comment fonctionne un lave-vaisselle professionnel ?

Afin d’exploiter, au maximum, toutes les fonctionnalités de votre lave-vaisselle professionnel, il est important de bien l’utiliser. Avant toute chose, veuillez à bien lire la notice de machine.

Sa chaleur constante associée à un produit de lavage rinçage dégraisse et lave la vaisselle, les verres, les assiettes… positionnés dans les paniers rapidement et efficacement en vous débarrassant des résidus laissés sur la vaisselle. Pour cela, il est d’ailleurs essentiel de vous assurer de la puissance de la pomme à vidange qui doit être suffisamment résistante pour les supprimer. Il ne doit plus rien rester sur la paroi interne en inox après la vidange si la pompe est assez puissante.

Son fonctionnement est relativement simple puisque d’abord, votre lave-vaisselle va d’abord procéder à un vidange. Cette étape est cruciale afin de récupérer tous les résidus coincés au fond de la paroi. Le filtre placé au fond de votre lave-vaisselle va servir à évacuer les restes de produits alimentaires. Ces restes vont ensuite passer par la pompe de vidange pour enfin terminer leur circuit par le tuyau d’évacuation. Pour chaque lave-vaisselle professionnel : deux cycles sont essentiels, le cycle de lavage d’abord puis ensuite le cycle de séchage.

lave-vaisselle-restaurant

Cycle de lavage

Le cycle de lavage permet de purifier l’eau arrivée dans la cuve du lave-vaisselle. Cette étape est importante pour éviter la formation de calcaire et de tartre qui pourrait provoquer un disfonctionnement de votre machine. Généralement, l’eau est purifiée grâce à un adoucisseur. L’eau purifiée va ensuite récupérer la tablette de lavage qui va être propulsée dans les bras tournants du lave-vaisselle. Grâce à la température chaude de l’eau, le nettoyage des vaisselles sales sera plus facile. Le cycle de lavage dure généralement entre 30 minutes à 1 heure selon le programme.

Cycle de séchage

Une fois les vaisselles propres, c’est le cycle de séchage. L’eau froide va alors être aspirée par une pompe de cyclage. Un dernier rinçage à l’eau chaude avant de procéder au séchage grâce à la vapeur d’eau qui se dépose sur les parois du lave-vaisselle. Les vaisselles sècheront alors naturellement. Selon le programme choisi, le cycle de lavage peut durer entre 2 à 4 heures.

Comment choisir un lave-vaisselle professionnel ?

Le volume

Il dépend du nombre de couverts faits dans votre activité par service, du type de vaisselle utilisée. Une collectivité, un hôtel ou un grand restaurant opte généralement pour un lave-vaisselle grande capacité, alors qu’un bar est plutôt axé sur un lave verres plus petit qui se logera facilement sur le comptoir du bar ou en dessous, la place étant plus beaucoup plus restreinte.

Les paniers

Les dimensions des paniers varient en fonction du type de vaisselle à nettoyer, même si la dimension standard est de 50 x50 cm, nous proposons également, en fonction des modèles de lave-vaisselle, des paniers en 350 x 350 mm, 400 x 400 mm, 450 x 450 mm, ou encore en 580 x 600 x 820 mm de hauteur pour la vaisselle et les verres demandant une hauteur passage plus importante.

Ainsi, le nombre de paniers (couverts) va essentiellement dépendre des besoins de votre restauration, bar, café ou encore hôtel. C’est avant un des critères les plus importants pour bien choisir votre lave-vaisselle professionnelle. Généralement, un lave-vaisselle possède des dimensions de 50 x 50 cm au minimum avec une alimentation électrique de 230 V ou de 400 V

La pompe de vidange

La pompe de vidange est uniquement nécessaire si l’évacuation de votre lave-vaisselle ne se trouve pas pile au-dessus du siphon (vidange par gravité). La pompe sert à pousser les eaux usées afin de les évacuer facilement lorsque le siphon est loin de l’évacuation du lave-vaisselle, ou encore, s’il n’est pas positionné en hauteur.

Pour savoir si vous devez investir dans une pompe de vidange, vous devez vérifier où se situe votre évacuation d’eau. Si celle-ci se situe en-dessous de l’emplacement de votre lave-vaisselle, vous n’aurez pas besoin d’une pompe de vidange. Dans le cas contraire, vous pouvez alors choisir une pompe de vidange par gravité.

L’espace

Plus il y a de vaisselles, de plats, de verres, de couverts, plus le lave vaisselle frontal ou à capot devra être volumineux. Il est donc essentiel de vérifier l’espace dont vous disposez pour cet appareil dans votre cuisine (largeur, hauteur, profondeur), ainsi que l’arrivée d’eau et son évacuation qui doivent se trouver à proximité.

Le lave vaisselle à capot est idéal si l’espacement entre vos plans de travail est réduit. Le lave vaisselle frontal est muni d’une porte, il faut prévoir un espacement suffisant pour pourvoir ouvrir la porte et sortir la vaisselle sans provoquer de gêne lors du service.

Les cycles

Avec une moyenne de 2 minutes par cycle avec un lave vaisselle frontal, contre 60 mn avec un lave vaisselle plus traditionnel, le calcul est simple. Plus efficace et plus rapide, il consomme de surcroît moins d’énergie (eau + plus électricité) ce qui représente un gain de temps considérable et de belles économies !

L’adoucisseur

Certains de nos modèles disposent d’un adoucisseur incorporé. Ce dispositif ingénieux adoucit l’eau calcaire lors de chaque cycle de lavage, ce qui confère un lavage et rinçage impeccable tout en assurant une plus longue longévité à votre appareil, sans compter l’entretien qui s’en trouve également facilité. Enfin, vous vous y retrouverez au niveau de la consommation des produits qui sera réduite, l’eau étant propre et clair, il ne sera pas nécessaire d’ajouter d’autres produits combattant le calcaire.

La classe énergétique

Afin d’éviter de trop grosses factures d’électricité, optez pour un lave-vaisselle professionnel ayant une classe énergétique « A ». En effet, un modèle, dont la classe est « A » (allant de A+ à A+++) sera bien plus économe en termes d’énergie et d’électrique d’un appareil avec une classe « D ».

La soupape anti retour

Une option non-négligeable qui aide à garder la cuve propre, particulièrement hygiénique, cette soupape est un véritable atout en termes de gain de temps.

Capacité, dimensions de l’appareil, des paniers, puissance de la pompe, choix des cycles et des options, voici les critères qui vous aideront à sélectionner le lave vaisselle idéal pour votre activité. Nos conseillers expérimentés peuvent bien entendu vos aider à choisir l’appareil qui correspond le mieux à votre activité.

lave-vaisselle-propre

Lave vaisselle frontal ou lave vaisselle à capot ?

Il existe deux modèles de lave-vaisselles professionnels. Ainsi, en tant que professionnel dans le milieu de la restauration, vous aurez le choix entre un lave-vaisselle frontal ou un lave-vaisselle à capot. Le choix de l’une ou l’autre machine va essentiellement dépendre du système de vidange selon votre cuisine professionnelle. Voici les différences entres les deux modèles.

Lave-vaisselle frontal

Le lave-vaisselle frontal s’adapte parfaitement aux restaurants ayant des salles de petite ou moyenne capacité, entre 40 et 120 couverts, plutôt traditionnels ou en restauration rapide. Il convient également aux hôtels pour laver les assiettes, tasses, plateaux, plats…

Les dimensions d’un lave-vaisselle frontal sont généralement de 60 x 60 x 85 cm. Ce modèle peut aussi bien être installé sur le sol qu’encastré dans votre cuisine.

Sur certains modèles de lave-vaisselles, vous aurez la possibilité de choisir des fonctionnalités vous facilitant la tâche comme par exemple un adoucisseur intégré, une isolation à double paroi, un tableau de commande mécanique et bien d’autres encore.

Lave-vaisselle à capot

Le lave-vaisselle à capot est plus adapté à la moyenne et grande restauration servant entre 100 et 300 couverts. Il est généralement installé entre une table d’entrée et une table de sortie facilitant l’utilisation de son système de glissement. Ainsi, il y a deux parties distinctes, le sale situé en amont avant de glisser dans l’appareil, et le propre qui glisse sur la droite à la fin du cycle. Un sens doit être impérativement instauré afin de respecter les normes d’hygiène en vigueur.

Les dimensions d’un lave-vaisselle à capot sont plus grandes que celle d’un modèle frontal : 70 – 75 cm x 80 x 87 cm x 150 – 160 cm (capot fermé) et de 210 x 220 cm d’hauteur (capot ouvert).

Ce type de machine fonctionne avec un système de glissement, ce qui veut dire que le lave-vaisselle doit être associé à une table d’entrée et à une table de sortie. Le panier doit alors être chargé sur la table d’entrée puis doit être glissé à l’intérieur du lave-vaisselle. Le capot se referme ensuite pour permettre au lave-vaisselle de procéder au cycle de lavage. Une fois le cycle terminé, le panier glisse enfin sur la table de sortir pour être déchargé de sa vaisselle propre.

Comment détartrer un lave-vaisselle professionnel ?

Il est conseillé d’utiliser un produit de lavage liquide uniquement, et adapté aux cycles beaucoup plus courts des appareils professionnels. Le dosage est indiqué sur les emballages, il est important de le suivre pour ne pas encrasser votre appareil. Vous pouvez pour cela, vous munir d’un doseur qui facilitera l’opération à chaque cycle.

Le produit de rinçage doit également être adapté aux lave-vaisselles professionnels afin d’éviter les traces disgracieuses sur votre vaisselle ou vos verres.

Dans les 2 cas (lavage/rinçage), un produit de qualité vous permettra d’obtenir un résultat impeccable dès le premier lavage.

Les tablettes sont à proscrire : les cycles de lavage étant très court, les tablettes n’auraient pas le temps de fondre et risqueraient, en outre, d’endommager la résistance.

Contrairement à un lave-vaisselle traditionnel, le modèle professionnel peut enchaîner les cycles de lavages de façon intensive, sans jamais montrer un quelconque signe de faiblesse. Certains modèles peuvent nettoyer jusqu’à 60 paniers en une heure (frontal).

Si vous remarquez des traces de calcaire ou des traces blanches (causées par la dureté de l’eau de votre région), il suffit de faire tourner à vide votre lave-vaisselle avec 3 litres de vinaigre blanc pour détartrer votre machine.

Gain de temps, d’argent et une meilleure organisation, le lave-vaisselle à toutes les qualités recherchées par les restaurateurs, hôteliers, et collectivités. N’hésitez pas à nous contacter pour obtenir plus d’informations sur notre gamme de lave vaisselle professionnel. Notre équipe est à votre écoute !