Pour la bonne utilisation d’un lave vaisselle professionnel et afin de lui assurer une plus longue vie, il est essentiel d’utiliser correctement l’appareil. En effet, et pour prolonger la durée de vie de votre lave vaisselle il est nécessaire de se conformer aux conseils de mise en route puis de fonctionnements quotidiens.

Il est nécessaire de suivre les consignes, tout comme il reste préférable de faire confiance à un vrai professionnel pour l’installation de votre équipement.
Des connaissances en plomberie et en électricité sont requises, pour un bon fonctionnement et pour une maintenance assurée, c’est la meilleure option à envisager.

lave-vaisselle-professionnel

Lave vaisselle professionnel et mise en route

Avant la mise en route de l’appareil, il convient de mettre, dans son emplacement, le bouchon de trop plein. Quand cela est fait, le lave vaisselle peut être mis en route. Pour ce faire, il faut donc appuyer sur le bouton on/off.

Dès lors le lave vaisselle commence à se remplir d’eau et cette eau doit atteindre une certaine température, généralement il faut compter entre 30 à 40 minutes pour cette durée de préchauffage qui peut varier aussi, selon la saison et donc les températures extérieures…

Tous les produits sont dosés dans un lave vaisselle professionnel et, à ce titre, il convient d’utiliser les produits adaptés à ces types de machines. Ainsi, produits de lavage et rinçage doivent être conformes et adaptés à l’appareil.

Le lave vaisselle se remplit d’eau chaude pour faire son premier cycle de lavage, les cycles de lavage sont généralement conformes au niveau de saleté de la vaisselle. Parfois un cycle court de lavage peut suffire, parfois au contraire pour de la vaisselle bien encrassée, un cycle long sera de rigueur. On trouve sur le marché des laves-vaisselle mais aussi des laves-verres qui sont des équipements souvent utilisés dans les cuisines des restaurants.

Lave-vaisselle : d’un cycle de lavage à l’autre

choisir-lave-vaisselle-professionnel

D’un cycle de lavage à l’autre, ce sont à chaque fois deux litres d’eau qui sont renouvelés quand le lave-vaisselle professionnel passe d’un cycle à un autre.

De ce fait, la vaisselle est donc rincée avec une eau renouvelée et propre.

Le temps entre les cycles varie selon la température de l’eau et selon les différents modèles disponibles sur le marché de laves-vaisselle. Si de l’eau sale stagne dans la cuve, et, même si la machine prévoit souvent une vidange avant son cycle de lavage, il reste préférable, pour un bon entretien régulier de nettoyer correctement la cuve de son lave-vaisselle. Pour cela, les machines disposent généralement et aussi d’un système de vidange.

Dès lors que l’appareil est mis en route, après avoir mis les produits nécessaires et avoir positionné correctement les éléments à laver, la vidange se met en oeuvre avant de procéder ensuite au remplissage de l’eau à l’aide de l’électrovanne. Cette eau effectue un circuit particulier, elle passe par les réservoirs ou pots à sel, puis dans la cuve, dans la pompe et dans le tunnel chauffant. L’eau est ensuite projetée à travers le bras de dispersion. C’est ici le cycle de lavage, s’en suivent les cycles de rinçage puis de séchage.

Les fonctionnalités, les capacités et les programmes varient d’un lave-vaisselle professionnel à un autre, chaque professionnel choisit son lave-vaisselle selon ses réels besoins. Avec une bonne installation de départ, avec un bon entretien régulier, avec toutes les bonnes conditions de fonctionnement, la durée de vie de l’appareil sera prolongée !