Un lave-vaisselle professionnel est un matériel incontournable pour assurer la propreté et l’hygiène dans une cuisine. Peu importe le nombre de personnes de votre établissement, vous devez quotidiennement laver beaucoup de vaisselle, de verres, de couverts, etc. Pour ce faire, vous avez besoin d’un lave-vaisselle professionnel qui convient à vos rendements. Pour une cuisine professionnelle, le choix d’un bon lave-vaisselle est très important lors de l’achat. C’est un investissement important et vous ne devriez pas vous tromper. Découvrez dans ce guide d’achat comment bien choisir son appareil.

Les divers types de lave-vaisselle professionnels pour une utilisation intensive

 lave vaisselle professionnelle

A la différence des lave-vaisselles domestique, les lave-vaisselles professionnelles sont des produits d’une puissance et des dimensions très grandes, à savoir :

  • Le lave-vaisselle frontal ;
  • Le lave-vaisselle à capot ;
  • Le lave-vaisselle en tunnel ;
  • Les lave-verres ;
  • Les lave-batteries et lave-ustensiles.

Le lave-vaisselle frontal professionnel

Ce type d’appareil se rapproche le plus d’un lave-vaisselle domestique. En effet, le lave-vaisselle frontal se présente de la même façon et possède une porte en façade. Il peut être placé au sol sous une plonge avec un montage spécial. Ce lave-vaisselle peut également se placer jusqu’à 120 cm de haut pour une facilité d’utilisation, ou pour être au-dessus de l’écoulement d’une conduite d’eau afin de ne pas ressentir l’utilité d’une pompe de vidange.

Ce modèle convient généralement aux établissements de restauration petite et moyenne qui utilisent quotidienne 40 à 120 couverts.

Le lave-vaisselle professionnel à capot

Le lave-vaisselle à capot est doté d’une grande capacité. Il convient aux moyens et grands établissements de restauration qui servent 100 à 300 couverts par jour. Il peut être combiné avec une table d’entrée et une table de sortie pour prélever, remplir les paniers, sécher les vaisselles et vider les paniers. Chaque table est souvent en acier inoxydable et parfois sur-mesure pour s’adapter parfaitement à l’espace d’une cuisine. Le lave-vaisselle à capot et ces tables sont assemblés à l’aide du système de crochet. Ce type de machine surpasse le lave-vaisselle frontal. Son utilisation est plus rapide et plus pratique grâce au système de coulissement entre les tables d’entrée et de sortie et la zone de nettoyage.

Le lave-vaisselle professionnel en tunnel ou lave-vaisselle à avancement automatique

Le lave-vaisselle automoteur, également appelé “lave-vaisselle en tunnel“, est construit sur le même principe qu’un lave-vaisselle à capot. Cependant, les paniers, avec cette machine, avancent automatiquement entre les différentes zones notamment le prélavage, le lavage, le rinçage et le séchage.

C’est le type d’appareil qui offre de meilleures performances. Il est couramment utilisé dans les très grandes cuisines servant plus de 600 couverts. Il a un débit de lavage allant de 1500 assiettes par heure et, selon le modèle, jusqu’à 4 000 assiettes par heure.

D’une telle forte capacité, le lave-vaisselle en tunnel est parfaitement adapté pour une cuisine professionnelle.

Le lave-verres

Les lave-verres sont notamment conçues pour laver le verre et les tasses. Idéal pour les cafés, bars, brasseries et plus encore. Il est recommandé de choisir un lave-verres suivant la taille des verres. Si vous utilisez des verres hauts, vous ne pourrez peut-être pas les mettre à l’appareil si vous n’en tenez pas compte lors de l’achat.

Le lave-batteries et le lave-ustensiles

Ces appareils sont des variantes du lave-vaisselle, mais se spécialisent dans certains types d’ustensiles. Par exemple, le lave-batterie est spécialement conçu pour les batteries de cuisine telles que les cocottes, les poêles, etc. Le lave-ustensiles, quant à lui, convient au nettoyage des ustensiles de cuisine et des plateaux.

Les critères à considérer lors de choix d’un lave-vaisselle pour cuisine professionnelle

lave-vaisselle-pro

Pour bien choisir un lave-vaisselle adapté pour une cuisine professionnelle, vous devez d’abord mesurer vos besoins en termes de rendement. Pour les petites cuisines, vous pouvez choisir le frontal. Pour les cuisines moyennes, vous pouvez choisir un lave-vaisselle frontal ou à capot, et pour les grandes cuisines, vous devez passer à un lave-vaisselle à capot en tunnel.

Par ailleurs, certains critères doivent être pris en compte lors du choix de différents modèles.

Les dimensions de la machine

Ceci est très important et doit être fait selon l’espace de votre cuisine professionnelle. Ce critère permet d’empêcher la pièce d’être encombrée et de libérer l’espace de travail. Néanmoins, les dimensions (longueur, largeur et hauteur) de l’appareil doivent être prises en compte.

Les accessoires et les fonctionnalités de l’appareil

  • Un appareil doté d’une double paroi pour diminuer la déperdition de chaleur et le bruit.
  • Un système de remplissage intelligent  pour des économies optimales.
  • Un système de gestion des buées.
  • Un adoucisseur d’eau intégré pour traiter l’eau si elle est dure.
  • Une pompe de vidange : utilisée selon l’installation de votre appareil.
  • Un doseur de produit de rinçage et un doseur détergent.
  • Des panneaux de commande : pour la température de lavage et celle de rinçage.

Le bruit de l’appareil

Le lave-vaisselle professionnel dispose d’un moteur qui peut faire du bruit lorsqu’il est utilisé dans une cuisine professionnelle. Autrement dit, les évolutions technologiques actuelles permettent d’accueillir des modèles d’appareils sans bruit dits “silencieux” afin qu’ils ne gênent pas les clients ou le personnel.

Le choix d’un lave-vaisselle professionnel dépend ainsi de la quantité des vaisselles à nettoyer dans votre cuisine professionnelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *